157 médecins du «comité des médecins pour un environnement sain» voteront 3xOUI le 13 jui

Le changement climatique, les pesticides toxiques, l’usage préventif d’antibiotiques dans l’agriculture et la surfertilisation mettent notre santé et environnement en péril. 157 médecins veulent changer cela. Ils se sont donc réunis dans le «comité des médecins 3xOUI pour un environnement sain». Le 13 juin, ils voteront 3xOUI à la loi sur le CO2, à l’initiative pour l’interdiction des pesticides et à l’initiative pour une eau potable.

Plus →

Bientôt plus de pesticides aussi dans l’eau potable?

Nos ruisseaux, fleuves et lacs sont censés devoir bientôt encaisser largement plus de produits phytosanitaires. Des valeurs limites jusqu’à 10 300 fois supérieures doivent remplacer les limitations actuellement en vigueur. Cela a déjà eu lieu subrepticement pour les sites contaminés. Si les limites générales de pesticides sont levées aussi pour les eaux, alors elles ne devraient plus rester longtemps intactes pour l’eau potable. Cela entraînerait plus de toxines dans l’eau potable. Les MfE et l’association Vision Landwirtschaft exigent par contre la mise en œuvre conséquente du principe de précaution ancré dans la loi. Les pesticides n’ont rien à faire dans l’eau potable.

Plus →

Le Parlement risque d’oublier la protection sanitaire

Sans que le grand public y prête grande attention, on essaie actuellement d’augmenter les valeurs limites pour les installations de téléphonie mobile en Suisse dans des commissions parlementaires et avec un travail de lobby correspondant. Face à cela, les doutes se multiplient: l’utilisation illimitée de la téléphonie mobile représente, notamment pour les enfants et les adolescents, un danger pour la santé et leur bien-être, comme le documentent les Médecins en faveur de l’Environnement (MfE). Ils réclament, entre autres, l’abandon des augmentations des valeurs limites.

Plus →