Le Conseil national dit «oui» à l’assainissement des places de jeu contaminées

Le Conseil national s’aligne, par sa décision d’hier, sur le projet du Conseil fédéral préconisant de soutenir financièrement l’assainissement des aires de jeu privées contaminées par des polluants. UNICEF, Alliance Enfance, Pro Juventute, Médecins en faveur de l’Environnement (MfE), Association faîtière suisse pour l’animation socioculturelles enfance et jeunesse et la Fachstelle SpielRaum accueillent positivement cette décision en faveur des enfants. Maintenant, c’est au Conseil des États d’aller dans le même sens.

Plus →

Dans la rue le 30 septembre 2023 pour la protection de la santé et du climat !

La crise climatique est la plus grande menace pour la santé humaine au 21e siècle. Mais la combattre est aussi une grande chance pour la santé.

Une alimentation saine et respectueuse du climat, un air pur et une mobilité active permettent de promouvoir la santé physique et psychique de la population et d’éviter de nombreuses maladies.

Rendez-vous du personnel de santé à la manifestation nationale pour le climat :
Où: sortie du petit tunnel devant le Bollwerk (voir plan).
Quand: e 30 septembre à 14:00 heures.
Comment: en tenue professionnelle (blouse blanche/casaque) et ustensiles (stéthoscope, masque, etc.).

Plus →

Excédents d’azote: la Confédération doit soutenir les exploitations tournées vers l’avenir

Les émissions d’azote nuisent à la biodiversité, à la qualité de l’air,à celle de l’eau et donc à nos moyens de subsistance. Elles influencent négativement le climat et la santé des êtres humains et des animaux. «L’étude publiée aujourd’hui» par BirdLife, Médecins en faveur de l’Environnement (MfE), Pro Natura et WWF sur les émissions d’ammonic dans certains cantons montre l’importance d’agir de façon déterminée.

Plus →

Révision sans public?

n contre le rayonnement non ionisant (ORNI) a apparemment lieu sans que le grand public le sache. Telle est la découverte des MfE qui refusent une telle politique qui agit en coulisses. Ils exigent, pour ce sujet délicat de la téléphonie mobile, resp. de la 5G, la prise en compte de toutes les parties intéressées. De plus, une nouvelle ORNI doit mettre systématiquement en œuvre le principe de précaution, donc par ex. soulager les riverains d’antennes, intégrer des petites cellules ainsi qu’être étendue aux animaux et plantes.

Plus →